Peut on remettre une lettre de démission en main propre ?

Peut-on remettre sa lettre démission main propre en cas de démission ? Voilà la question que se posent de nombreux travailleurs souhaitant mettre un terme à leur contrat de travail. Le législateur français a prévu plusieurs possibilités, lorsque le salarié prend l’initiative de démissionner. Dans cet article, nous vous invitons à en savoir davantage sur cette procédure.

La démission, une possibilité conditionnée en France

En France comme dans de nombreux autres Etats, un travailleur peut démissionner de son travail quand il veut. Mais seulement, a-t-il la possibilité de déposer sa lettre démission main propre. Eh bien, la réponse à cette question est bien oui. Si tous les travailleurs ont la possibilité de démission, ils ont le choix de la procédure. La loi oblige employé à faire part de sa démission à son employeur sous peine de sanction.

Le code de travail français a prévu cette possibilité de remise de sa lettre démission main propre. Il est bien possible de démissionner verbalement. Mais, il se pourrait bien qu’un litige peut naître entre les parties au contrat de travail. Dans une telle circonstance, une preuve de la démission de l’employé sera nécessaire. C’est en cela que l’écrit est devenu une exigence en la matière. Mais alors, comment se fait cette remise en main propre ?

Quelles est la procédure de remise de la lettre de démission en main propre ?

Pour remettre sa lettre démission main propre, il y a bien une procédure à suivre.

D’abord, vous devez rédiger votre lettre de démission en deux exemplaires identiques. C’est une étape très importante en raison de l’exigence d’écrit prévue par le code du travail. D’un autre côté, chaque exemplaire est destiné à chaque partie au contrat de travail à savoir vous et votre employeur. Chacune des lettres doit porter comme entête lettre démission main propre ou contre décharge.

Ensuite, vous devez prendre rendez-vous, soit avec votre employeur en personne, soit avec le directeur des ressources humaines. Au cas où ces deux personnes seraient absentes, alors vous pouvez prendre rendez-vous avec le juriste de l’entreprise. Aussi, toute personne établie par l’employeur à recevoir cette lettre est aussi idéal. Les deux courriers doivent être remis à l’intéressé le jour de l’entretien, contre sa décharge. Il s’agit d’une condition essentielle de la remise de lettre démission main propre.

La personne ayant reçu les deux courriers peut vous demander les raisons de votre démission. Ensuite, il devra apposer sa signature et sa qualité ainsi que le tampon de l’entreprise. Lorsque la société n’en dispose pas, alors la date de remise sera très importante.

À la fin de votre entretien, l’une des copies signées de votre lettre démission main propre vous sera remise. Ce sera une preuve que vous pouvez utiliser en cas de survenance d’un litige entre vous et l’employeur. Vous pouvez également l’utiliser dans bien d’autres circonstances. Mais pourquoi l’usage de cette lettre est-elle recommandée ?

Pourquoi utiliser la lettre de démission en main propre ?

Il est beaucoup plus recommandé d’utiliser une lettre démission main propre pour de nombreuses raisons.

Premièrement, cette forme de démission est beaucoup plus rapide que la lettre recommandée avec avis de réception. Elle est beaucoup plus simple et vous coûte moins d’argent, car vous ne payerez pas de frais de courrier.

En second lieu, il y a la date de prise d’effet de la lettre qui est tout aussi importante. En fait, la date de signature de la lettre démission main propre par l’employeur marque le début du délai de préavis. Mais s’il s’agit d’une démission sans préavis, alors votre contrat de travail est rompu dès que l’employeur signe la lettre.

Enfin, vous pouvez profiter de la remise en main propre de votre lettre pour discuter avec votre employeur. Il s’agit notamment des raisons qui vous poussent à la démission. Il pourrait y avoir une prise en compte de l’employeur qui pourrait vous faire changer d’avis. Dans ce cas, votre lettre démission main propre ne produira pas d’effet et vous continuerez votre travail. Quoiqu’il en soit, le dernier mot vous revient.

4.7/5 - (4 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.